Member: juliehorn
Name: Julie Horn

Actions: Ajouter aux contactsEnvoyer un messageInvite to submit a quote



Do you enjoy reading the News and Tips? Subscribe:

July 5, 2010 - Advice and Strategy > Other Categories
Article 1 de 4: Quelques distinctions pour mieux comprendre le cyberterrorisme


Dans l'imaginaire collectif, le cyberterrorisme est un mot qui fait peur. Il nous renvoie à des images fortes et apocalyptiques et à un terrorisme obscur, mystérieux et complexe tout à la fois. On s'imagine les États aux prises avec des problèmes d'infrastructures critiques qui ne répondent plus et à des scènes catastrophiques de désolation à la Bruce Willis dans « Live Free or Die Hard ». Bref, le mystère que suppose le cyberterrorisme nous amène à amplifier nos craintes et y voir un monstre près à nous détruire. Ces peurs sont utiles pour les terroristes, car elles leur confèrent un certain pouvoir sans qu'ils n'aient besoin de passer directement à l'acte.

Le but de cet article est de démystifier ce qu'est le cyberterrorisme par l'entremise d'une recherche sur différents concepts qui existent et qui se rattachent (directement ou indirectement) à celui qui nous intéresse. Voici donc neuf concepts qui se distinguent les uns des autres: le terrorisme, le cyberterrorisme, le cyberespace, l'Internet, la cybercriminalité, le crime informatique, la cyberguerre (Cyberwar), la guerre du Net (Netwar) et la guerre de l'information.

Ces différentes explications sont tirées de mon mémoire de maîtrise que vous pourrez consulter à la bibliothèque de l'Université du Québec à Montréal.

Le terrorisme et le cyberterrorisme

Au niveau international, il n'existe pas d'accord sur une définition commune du terrorisme. Cela, à cause de la multitude de possibilités, de groupes et de types de terrorisme sur la planète (ex. terrorisme religieux : Osama Ben Laden; idéologique : Klu Klux Klan d'extrême droite; terrorisme bactériologique: création de virus et de bactéries, etc.). Toutefois, la majorité des chercheurs s'entendent pour dire que le terrorisme a deux caractéristiques essentielles: 1) Il suppose des actes de violence contre des civils; 2) Les actes terroristes sont tous politiquement motivés.

En 1997, François Géré, dans un article de Perspectives Stratégiques intitulé « Les nombreux visages du terrorisme », proposait une classification des types de terrorisme différente de celle utilisée jusqu'alors. Le classement se faisait selon les buts des terroristes, par exemple : le terrorisme religieux ou le terrorisme idéologique. François Géré propose, au contraire, de les ranger selon les actions des terroristes. Par exemple, le terrorisme nucléaire, le terrorisme bactériologique, le cyberterrorisme, etc.

Quoique ce nouveau type de classement n'invalide pas le classement antérieur, il est intéressant de s'attarder aux points de vue de François Géré. Celui-ci soutient que deux nouveaux types de terrorisme sont apparus : le terrorisme nucléaire et le terrorisme informatique. Mais, il s'agissait d'un article de 1997… Nous croyons donc qu'il existe cinq types de terrorisme selon la classification par «action» aujourd'hui. Certes, il y a le terrorisme nucléaire et informatique. Mais, il y a également le terrorisme biotechnologique (possibilité génétique, clonage, molécules, etc.), le terrorisme bactériologique (virus, bactéries créées en laboratoire…) et le terrorisme chimique (gaz mortel, etc.).

Quant au cyberterrorisme, nous pensons qu'il se classe dans un terrorisme informatique élargi, en englobant l'informatique (ordinateurs, logiciels, etc.) et l'Internet (réseaux de communications, cyberespace, etc.). De plus, ce classement par «action» doit être interprété de façon plus large. Par son utilisation de l'Internet, le cyberterrorisme peut toucher toutes les sphères d'action et poursuivre toutes sortes de buts. Par exemple, un terroriste peut utiliser Internet pour obtenir ou vendre des informations concernant le terrorisme nucléaire, chimique, bactériologique ou biotechnologique. Un cyberterroriste peut aussi se battre pour différentes causes telles que la religion, l'idéologie extrémiste, etc. Ainsi, la classification par «action» est intéressante. Bref, nous distinguerons le cyberterrorisme comme étant un outil du terrorisme.

(Tableau récapitulatif classification du terrorisme)


----------
N.B. Toutes les références des citations sont disponibles ici.


Views: 325 times     Send     Print
Partager : Facebook Facebook  Technorati Technorati  Bookmark Google Google  Digg! Diggs  Twitter Twitter   Delicious Del.icio.us 

Visit juliehorn's Profile
Consult all the News and Tips by juliehorn
View all the Solo Agent Advice and Strategy

 

Your answer Agentsolo.com members' log in

Your name:
Your e-mail address:



Send email alert for new comments