Questions / Réponses

Posez votre question, un professionnel vous répondra

Yves Williams
Membre : ywilliams
Nom : Yves Williams

5Contrats offerts:
3Capsules d'info:
85Réseau:


Comment vous organisez-vous pour prendre vos vacances en tant que travailleurs autonomes ou avec votre micro-entreprise? 
04-07-2011 11h49 HAE
Yves Williams
04-07-2011 12h08 HAE
.  
Vous recevez des propositions de mandats à la dernière minute, votre client est en retard dans son planning, vous avez des mandats à terminer. Autant de situations avec lesquelles les travailleurs autonomes sont familiers. Vous, avez-vous réussi à trouver un équilibre entre le travail, les clients, la famille, les vacances?

Pierre Olivier Martel
05-07-2011 10h10 HAE
.  
Pour moi qui travaille en informatique, je pense à deux points importants à considérer :

- Trouver un autre travailleur autonome de confiance pour faire le support de mes projets pendant que je suis en vacances. Rien de pire que de chercher une connection Internet à Cuba pour régler à distance des problèmes de serveurs!

- Apprendre à dire non. Il y aura toujours d'autres contrats et les demandes des clients sont rarement aussi pressantes qu'ils ne le laissent paraître.


heri rakotomalala
05-07-2011 10h36 HAE
.  
Avoir trop de travail, c'est un signe qu'on demande un taux horaire trop bas ou on dit oui trop souvent. La solution dans les 2 cas, c'est d'augmenter régulièrement son taux horaire, jusqu'au jour où on voit qu'on a 10 jours ou 2 semaines de libre qui s'en viennent.

Benoit Arbour
05-07-2011 11h32 HAE
.  
autrement dit, mon cher ami, en temps que travailleur autonome, on ne prend pas de longue vacance ;)
Nous avons pris l'habitude de prendre des journées ciblées (1 ou 2 ) plutôt que des longues vacances.

Sinon, les vacances de la construction sont un bon moment où, plusieurs de nos clients sont aussi en vacance.

Une autre astuce que nous utilisons est de prolonger un congé férié. Par exemple fête du canada vendredi, congé jeudi, vendredi samedi dimanche et même lundi pourquoi parfois.

Voilà j'espère que ça vous aidera ;)
Sébastien Levesque
www.orizonmedia.com


Véronique Champagne
05-07-2011 11h55 HAE
.  
Haha, pardon mais le lien économique pour ce genre de situations est tellement tiré par les cheveux. On a souvent beaucoup de travail pendant la période des vacances, justement parce que c'est la période des vacances et les travailleurs autonomes sont souvent appelés à "boucher les trous". C'est le cas dans le milieu des agences, en tout cas.

Prendre des congés en même temps que les clients, c'est une très bonne idée, et ça fonctionne bien.

Avoir une personne de confiance vers qui on peut déléguer, c'est super, quoique ça gruge dans les revenus (la compenser évidemment).

Je ne suis pas d'accord qu'on ne doit pas prendre de longues vacances. C'est certain que ces longues vacances sont coûteuses car elles engendrent évidemment une absence de revenus et des refus de mandats, mais elles sont à mon avis très nécessaire pour un équilibre à long-terme! On revient la tête pleine d'idées, et c'est plus que nécessaire quand on doit user de créativité dans ses mandats.


suebidoux.  
On prend des vacances en avisant nos clients à l'avance et en offrant des services de remplacements par des collègues. Je pars 3 semaines et je sais fort bien que je vais perdre des contrats mais...c'est la vie. Par ailleurs, quand je bossais côté client ainsi qu'en agences de publicité c'était également difficile voir même problématique de prendre des vacances surtout pour 3 semaines ou 1 mois consécutif...que voulez vous il semble qu'en Amérique du Nord on a un problème de gestion de vacances ;) çà cré toujours des malaises en tout cas alentours de moi...mais c'est mon karma ) Profitez-bien de vos vacances, nous n'avons qu'un vie à vivre en tout cas ici bas...je pense ;)

Johanne Ménard.  
Pour ma part, j'adore prendre des vacances. Alors pas question d'ignorer ce fait!

La solution sur-mesure que j'ai mise en place:

1- CIBLER: des moments plus tranquille dans mon domaine d'activité

2- de prendre 1-2-3 ou quatre semaines mais par bloc de 5 à 10 jours (ce qui permet de reprendre son souffle et de se ressourcer pour mieux servir la clientèle et de ne pas se sentir victime du travail)

3- VARIER: pour chaque période: choisir des activités différentes qui vous animent et vous passionnent..

4- ÉTABLIR: un horaire et de le communiquer les plages au client (celui-ci peut varier selon les moments de l'année, j'en ai 3)

Ceci dit, les prochaines sont dans la nature à l'état brut.

Bonnes vacances à vous tous.


Nathalie Ortiz
06-07-2011 11h10 HAE
.  
Je ne peux que partager l'avis de Suebidoux et de Véronique. Décider d'être travailleur autonome, c'est non seulement être son propre chef, mais aussi être capable d'apporter plus de flexibilité dans la gestion de son temps et entre autres de son temps de vacances. Il est vrai en effet que dire que le temps des vacances est important pour soit, est une chose qui semble difficilement acceptable en Amérique du Nord, mais quand on est à son compte, ne peut-on pas prendre la liberté de faire ce choix?

On peut toujours travailler jusqu'à 2h du matin (comme cela m'arrive parfois) ou faire des mégas rush pour ensuite s'octroyer des vacances, si cela nous tente, sinon, il faut en effet apprendre à dire non. La vie est bien trop pleine d'aliénations diverses et multiples ...

Je trouve que les suggestions faites sont très sensées, et j'ajouterais peut-être :

- Amener son laptop, ne serait-ce que pour au moins gérer les demandes à distance et peut-être ainsi planifier des jobs à sa rentrée,

Choisir des week-ends rallongés peut-être une solution pour ventiler en effet, mais lorsqu'on aime voyager ou que l'on a sa famille éloignée, doit-on vraiment y renoncer?


Sylvie Émond
06-07-2011 16h32 HAE
.  
Ça fait maintenant 11 ans que je suis travailleur autonome et j'ai toujours pris entre 3 et 4 semaines de vacances par année (tout d'un bloc). Toute l'année, je travaille très fort et parfois de longues heures par jour. Alors, je ne suis nullement gênée de prendre des vacances comme mes clients ;-)... et pas question de traîner d'ordinateur portable, de cellulaire, je ne prend pas mes courriels. Mes clients sont toujours avisés plusieurs semaines à l'avance et on s'organise pour que tous les projets soient terminés.
Les vacances ne peuvent qu'être bénéfiques pour la santé mentale et physique!


Sylvie Goulet
07-07-2011 12h04 HAE
.  
Je suis pigiste depuis six ans maintenant et j'ai essayé plusieurs scénarios de vacances au fil des années. Je me suis rendu compte que si je ne planifie pas des dates fixes et que je me dis que je vais prendre des journées ici et là si la météo est clémente, je me retrouve en septembre aussi fatiguée qu'en juin.

L'an dernier, j'ai pris trois blocs d'environ 10 jours chacun. C'était super, mais j'avoue que côté finances, j'en ai ressenti les contre-coups. Par contre, je n'ai perdu aucun client. Cette année, je prends deux semaines au début d'août et ensuite une semaine après la fête du Travail. Tous mes clients sont conscients que je vais partir à un moment donné. Le secret, c'est de les avertir rapidement des dates qu'on a fixées et de voir avec eux comment on peut s'organiser pour respecter leur échéancier. Habituellement, ça fonctionne très bien. Il est vrai que je suis rédactrice-traductrice et que je n'ai pas à fournir un service de soutien technique comme dans le cas des informaticiens. Quand je pars, il n'y a personne pour me remplacer.

Finalement, un autre truc: quelques semaines avant de partir, ajoutez automatiquement à votre signature de courriel une petite phrase du genre: « Je serai en vacances du 1er au 14 août pour faire le plein d'énergie et vous revenir en super forme. Bon été à tous! » Cela permet au client de se remémorer régulièrement que vous serez absent ces dates-là et de s'organiser en conséquence.

Bonnes vacances!


Maude Lavoie
11-07-2011 10h39 HAE
.  
Je ne me suis jamais vraiment cassée la tête avec les vacances. Je suis tout simplement celles de mon conjoint. (Les vacances en solo c'est poche!)

Je prends donc environ 4 semaines de vacances par année, 1 avant l'été, 2 après l'été, pendant les fêtes ou durant l'hiver (janvier-février) J'aime bien le fait d'avoir des vacances éparpillées dans l'année plutôt que tout d'un bloc. Ça aide à décrocher.

J'avertis mes clients quelques semaines à l'avance et le tour est joué.

Comme disent certains, il faut apprendre à dire non. Il y aura toujours de nouvelles occasions. On a droit à nos vacances autant que nos clients, et c'est important de décrocher, parce qu'on est vraiment pas efficace quand on est brûlé raide!


Nathalie Desmeules
13-07-2011 11h04 HAE
.  
Pour ma part, je le planifie à mon agenda et mes clients sont au courant. En étant travailleur autonome, nous sommes tous les volets de l'entreprise. Il faut que le pilier de l'entreprise soit alerte d'esprit et efficace. Donc il faut se planifier du temps de repos (vacances) pour recharger les batteries.
Par la suite le téléphone sonne toujours!


Votre réponse Membre d'AgentSolo.com: identifiez-vous

Votre nom:
Votre courriel:



M'aviser par courriel si d'autres réponses sont ajoutées