Member: rachellemercier
Company name: Etiquettes Tissées

Resource person: Rachelle Mercier

Actions: Ajouter aux contactsEnvoyer un messageInvite to submit a quote



Do you enjoy reading the News and Tips? Subscribe:

April 26, 2019 - Advice and Strategy > Other Categories
Comment isoler sa maison contre la chaleur de l'été ?

On parle souvent de l'importance d'une bonne isolation en hiver, pour éviter les déperditions de chaleur. Mais, de la même façon que vous voulez empêcher le froid d'entrer chez vous en hiver, vous voulez certainement éviter que la chaleur pénètre dans votre logement en été. La bonne nouvelle est qu'une isolation de qualité répondra à tous ces besoins en même temps. Suivez donc ces conseils pour bien isoler votre maison contre la chaleur de l'été:




Quels sont vos besoins ?


L'isolation fournit à votre maison une barrière contre les conditions environnementales. En modérant les températures à l'intérieur, elle offre un meilleur confort tout en réduisant les dépenses d'énergie. Avec une bonne isolation en été, vous réduirez notamment vos besoins en climatisation.


Mais pour que l'isolation soit réellement efficace, il est important de savoir où elle doit être installée. En effet, un bâtiment correctement isolé doit être protégé de son toit jusqu'à ses fondations. Dès lors, les types d'isolation que vous choisirez dépendront de plusieurs facteurs, notamment de l'endroit où ils seront utilisés.


Bon à savoir: les valeurs des isolants


Lorsque vous isolez votre maison, intéressez-vous aux valeurs des matériaux isolants:


1. La valeur R fait référence à la résistance thermique du matériau. Plus elle est élevée, moins la chaleur et le froid peuvent passer. Cette valeur dépend du type de matériau, de son épaisseur et de sa densité.


2. La valeur RC concerne les produits ayant plusieurs couches d'isolants. Elle est la somme de toutes les valeurs R des matériaux. Ici encore, cherchez la valeur RC la plus élevée.


3. La valeur lambda indique le pouvoir isolant. Il s'agit du coefficient de conductivité thermique du matériau. Cette fois, on préférera une valeur lambda faible, synonyme de pouvoir isolant accru. Notez qu'il est possible de compenser une valeur lambda haute par une couche plus épaisse d'isolant.


Commencez par votre grenier


La chaleur monte; cela signifie que vos pièces les plus en hauteur subiront le plus la chaleur extérieure en été. Commencez donc par isoler votre grenier, si vous en avez un. Par extension, cela protégera aussi le plafond des pièces situées en-dessous.


Si vous envisagez d'isoler la toiture et les combles de votre grenier, utilisez un isolant en flocons, en mousse, en panneaux ou en rouleau épais. Côté matériau, vous avez le choix entre la laine de verre ou de roche, le chanvre, le polyuréthane, le polystyrène extrudé ou encore l'ouate de cellulose. Notez que l'isolant en flocons est souvent moins coûteux, tout en offrant une meilleure isolation (à condition d'être correctement installé).


Avant d'isoler votre grenier, colmatez les fuites d'air et effectuez les réparations nécessaires. Et si vous aménagez votre grenier, veillez à laisser un espace entre les plaques et assurez-vous de garder assez de place dans le plafond pour l'isolation.




Isolez les plafonds


Ensuite, vous devez isoler vos plafonds, pour protéger votre maison contre la chaleur – et le froid. Si vous n'avez pas de grenier et que votre plafond donne directement sur le toit, il faut laisser un espace entre les panneaux de la toiture et le plafond. Cette place servira à l'isolation et à la ventilation. L'isolation en papier d'aluminium est recommandée dans ces types de plafonds, car elle offre l'indice de perméabilité requis.


Par ailleurs, un déflecteur d'air doit être installé entre l'isolant et le platelage pour soutenir le canal de ventilation. Le niveau d'isolation le plus approprié pour les plafonds est le panneau avec une valeur R-30 ou R-25. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez aussi ajouter une isolation en mousse rigide qui augmentera la valeur R et éliminera les ponts thermiques.


Cependant, sachez que ce type d'isolation doit être recouvert d'un matériau ininflammable lorsqu'il est utilisé à l'intérieur d'un bâtiment.


Isolation des murs


Vient alors l'isolation des murs. Lors de rénovations, l'isolant soufflé constitue d'l'isolation la plus efficace et la plus rapide. Offrant une meilleure étanchéité à l'air, cet isolant peut être installé facilement, avec un minimum de préparation. Si vous procédez à des rénovations et que vos cavités murales sont ouvertes, préférez une mousse isolante à pulvériser ou encore un isolant cellulosique en spray humide.


Si vous construisez une nouvelle maison, vous avez le choix entre plusieurs solutions: panneaux isolants structuraux, coffrages en béton isolants ou blocs de béton isolés. Tous ces matériaux sont considérés comme des isolants car ils sont fabriqués dans le but d'augmenter les valeurs R d'un bâtiment.


Et si vous bâtissez une maison à ossature traditionnelle, envisagez des techniques avancées d'encadrement de murs. Ces techniques améliorent la valeur R du mur entier, en réduisant les ponts thermiques et en maximisant la surface du mur isolé.


Les autres éléments muraux


En complément, tous vos conduits d'aération / ventilation doivent aussi être scellés et isolés pour réduire les pertes d'énergie. De plus, veillez à installer ces conduits dans des espaces correctement isolés.


Bien sûr, vous devez également poser des portes et fenêtres parfaitement étanches, qui ne laisseront pas passer l'air – ni le son. Et afin de compléter vos fenêtres isolantes, vous pouvez installer des stores jour nuit. Avec ou sans coffre, avec enrouleur ou non, des stores sur mesure filtreront efficacement les rayons du soleil. Ainsi, vous limiterez l'effet de serre chez vous, ce qui empêchera les températures de monter excessivement. De même, les stores jour nuit permettent aussi de moduler la lumière selon vos envies et vos besoins.


Enfin, isolez les fondations


Pour finir, des fondations bien isolées minimiseront les problèmes d'insectes, d'humidité, de condensation et d'infiltration de gaz radon. Réduisant les ponts thermiques, elles permettront aussi de mieux conserver la fraîcheur intérieure en été – et la chaleur en hiver.


Comme pour les murs, l'isolation du sous-sol peut être envisagée sous forme de coffrages isolants et de blocs de béton. Note: lors de la construction d'une nouvelle maison, il faut isoler la fondation avant de procéder au remblayage.


En outre, vous pouvez utiliser n'importe quel type d'isolation intérieure pour votre sous-sol. Mais vérifiez le code de la construction et de l'habitation pour savoir quels types d'isolation sont autorisés chez vous.


Conclusion


En suivant ces conseils, votre maison sera parfaitement isolée contre la chaleur estivale.



Views: 67 times     Send     Print
Partager : Facebook Facebook  Technorati Technorati  Bookmark Google Google  Digg! Diggs  Twitter Twitter   Delicious Del.icio.us 

Visit rachellemercier's Profile
Consult all the News and Tips by rachellemercier
View all the Solo Agent Advice and Strategy

 

1 comment
Jef.  12-06-2019 7:01 a.m. HAE

Le chanvre est vraiment un super isolant également : https://www.renovermaison.be/renovation/isolation/chanvre-isolant-thermique-naturel-seduit

Your answer Agentsolo.com members' log in

Your name:
Your e-mail address:



Send email alert for new comments