Questions & Answers

Ask your question and get a professional answer

Lorraine Meunier
Member : lmeunier
Name : Lorraine Meunier




D'après vous, est-ce que c'est mieux d'engager un freelance à l'heure ou à contrat? C'est pour le développement de ma boutique en ligne. Merci! 
4-02-2019 10:38 p.m. HNE
Jean-Claude Massé
6-02-2019 9:03 a.m. HNE
.  
Je suis dans le domaine et je vois les deux et j'utilise les deux.
Dans "à l'heure" il y a d'une part une question de confiance et d'autre part une responsabilité et une ouverture du client. Confiance que les heures facturées sont honnêtes mais si le freelancer à estimé X heures la tâche mais que le client apporte constamment des modifications à ses demandes initiales, il doit en assumer la responsabilité et prévoir payer plus. C'est ce qui arrive très souvent.
Pour ce qui est du contrat, il faut que le cahier de charges soit bien clair et bien déterminé et toute demande de modification devraient faire l'objet d'une nouvelle entente ou d'un avenant. Si le freelancer à mal estimé les heures et qu'il dépasse, il en assumera la responsabilité. Si à l'inverse, Cela prends moins de temps que prévu, tant mieux pour lui. Le client aurait peut-être préféré alors un tarif à l'heure. Mais il doit considéré qu'il a payé pour la "solution" et non pas pour les heures.


Line.  
Je seconde les points de M. Massé.
Peu importe la façon de le payer, l'important c'est de trouver quelqu'un qui comprend vos besoins et désirs et qui est capable d'exécuter votre projet.

Attention...
Les meilleurs chargent un peu plus cher mais savent où ils s'en vont.
Les juniors chargent moins cher mais...


Guy B.
6-02-2019 2:28 p.m. HNE
.  
Bonjour Lorraine,

Voici ce que vous devez savoir :

Si vous engagez un prestataire à l'heure, soyez consciente que le projet risque de vous coûter très cher, et peut-être qu'il n'aboutira pas si votre budget s'épuise avant le terme du projet. En effet, le prestataire ne s'engage à aucun résultat, et si votre projet n'est pas parfaitement clair dans votre tête, il sera très heureux que vous changiez d'avis constamment car il fait de l'argent : Il charge toutes les heures qu'il travaille.

Le meilleur exemple que je puisse vous donner c'est par rapport à un projet de construction de maison. Imaginez que vous fassiez construire votre maison de rêve. Vous ne parvenez pas à décider où placer la porte d'entrée. Vous la faites changer de place par le constructeur jusqu'à être satisfaite. Nul doute qu'elle va vous avoir coûté cher cette porte!

Par contre, si vous aviez travaillé avec un architecte au préalable, pour définir tous les aspects de votre maison. Il peut déplacer la porte sur son plan un nombre incalculable de fois avant que ca ne vous coûte le même prix que le déplacement d'une vraie porte.

Donc ma recommandation, est de travailler en amont avec un prestataire analyste qui vous aidera à bâtir le « plan » de votre boutique. Vous pourrez trouver des analystes (affaires / fonctionnels sur le répertoire de l'AQIII : https://www.aqiii.org/fr/members/repertoire/)

Avec un tel plan en main, vous pourrez demander à votre « constructeur » de s'engager sur un montant forfaitaire. Vous pourrez même en consulter plusieurs pour comparer les prix avant de faire votre choix.

Une question maintenant : Pourquoi voulez-vous faire développer une boutique en ligne? Il existe des tas de logiciels prêt à l'emploi qui pourront couvrir la très grande majorité de vos besoins. Et en plus, bon nombre d'entre eux sont gratuits ou presque (shopify / Prestashop / woocommerce / etc.)!

Cordialement,
Guy


Richard Couture
7-02-2019 9:00 a.m. HNE
.  
À contrat, bien rédigé bien sûr. À l'heure vous allez vous ruiné.

Jean-Claude Massé
7-02-2019 9:09 a.m. HNE
.  
Je suis plus ou moins d'accord. À contrat = le prix à payer est fixé, oui. Pas à l'heure. Mais il n'en demeure pas moins que c'est le temps estimé par le freelancer (avec une marge de sécurité représentant souvent 20%). Rien ne garantit que le prix à l'heure n'aurait pas été meilleurs. Mais il est plus réconfortant de savoir exactement le coût, et dans ce cas, un contrat est préférable. Il est aussi plus facile de comparer les soumissions ainsi.

Benoit Picard
7-02-2019 9:30 a.m. HNE
.  
C'est la confiance qui fait toute la différence? Pour trouver la perle rare, je vous conseille de demander au freelance de vous remettre 10 sites web qu'il a faits. Ensuite, vous contacter au moins 3 propriétaires pour le demander son niveau de satisfaction. Bonne chance dans votre projet et bon succès !

Nelson Therrien
7-02-2019 9:34 a.m. HNE
.  
En tant que freelancer moi-même, je préfère travailler à l'heure, puisque le client paie vraiment pour ce que je fais (et comme mentionné ci-haut, s'il change d'idée, il en assume la responsabilité)...

À contrat, je dois charger plus, car je ne sais JAMAIS d'avance si c'est le genre de client qui va m'appeler à tous les jours ou qui va toujours changer d'idée ou si c'est un client qui ne connait pas ça et me fait entièrement confiance et le tout se déroulera rapidement... Je dois donc charger le max, au cas où... Et c'est donc le bon client qui "paie pour"...

Ça va mieux quand c'est un client récurrent : on connait la façon de travailler et la confiance est établie...

Donc, ce que je vois le plus souvent est à contrat pour la première fois, mais ça sera sans doute à déterminer lors de votre discussion avant de signer le contrat : le freelancer verra si vous avez quelque chose de bien défini ou non et pourra vous guider dans le choix du montant forfaitaire ou à l'heure...

À contrat, vous vous assurez d'un montant fixe (s'il n'y a pas de changements), mais risquer de payer plus cher inutiliement... C'est comme une assurance : vous achetez la paix d'esprit : si vous avez besoin de l'assurance, vous êtes bien content de l'avoir pris, mais sinon, vous avez payé inutilement... De même, c'est un coup de dés pour la question contrat/taux horaire... MAIS, encore une fois, la meilleure stratégie est d'avoir une conversation claire avec la personne qui fera le site, ainsi elle pourra mieux évaluer vos besoins et le temps mis...

P.S. Pour ceux qui se demandent pourquoi faire affaire avec un professionnel plutôt que d'utiliser un service gratuit : c'est la même chose que dans n'importe quel domaine... J'ai le choix de refaire mon toit moi-même, ce qui me coûtera moins cher que d'engager quelqu'un... mais si je n'ai pas l'expertise, ça me prendra plus de temps et le résultat sera moins bon que fait par un professionnel... en plus de ne pas avoir la garantie du travail effectué (si mon toit coule parce que le travail est mal fait, je dois recommencer à mes frais)...


Guy B.
7-02-2019 11:16 a.m. HNE
.  
Je dois nuancer ce que je lis à propos de la surcharge potentielle des contrats à forfait. Certes le prestataire va vouloir charger un peu plus pour sécuriser l'aspect financier du projet.

On est d'accord là dessus Jean-Claude et Nelson.

Là où je suis moins d'accord, c'est que :

- D'une part, il est possible baliser les retours du client dans un contrat à forfait pour se laisser la chance de dire à un client «fatiguant», à partir de là... je charge. De même s'il change d'avis par rapport au dossier fonctionnel qui a servi à l'estimation du projet, c'est une demande de changement, et ca se charge.

- D'autre part, lorsque le client consulte plusieurs prestataires avant d'en sélectionner un, ceux qui ont le crayon trop pesant seront éliminés... Je ne crois pas que ce soit le client qui est perdant à ce moment-là

P.S. : Nelson, tout à fait d'accord avec votre PS. Il faut toujours se méfier des beaux-frères qui connaissent ca ;-) C'est pas eux qui payent pour les dégâts.


Nelson Therrien
7-02-2019 11:53 a.m. HNE
.  
Merci Guy B.

Honnêtement, le type de clientèle y fait pour beaucoup... Je ne me rappelle pas avoir eu un seul client (si oui, ça fait des années) via Agent Solo, qui demande de faire une soumission sans discuter avec la personne et connaître ses vrais besoins et où effectivement le prix est une considération majeure...

Les entreprises qui me contactes ont plus l'habitude de contacter d'autres fournisseurs de services et me trouvent donc moins cher... Pour ceux dont ce n'est pas le cas, je suis bien content qu'ils passent outre, car la plupart du temps ça signifie qu'ils veulent le monde en payant pour une tranche de pain...

Il y a plein de sites et formations (que je n'ai pas le temps vraiment de suivre pour l'instant) qui démontrent qu'on doit plutôt courir après "les gros poissons" : habituellement ils savent plus où ils s'en vont et n'hésitent pas à payer pour le service, qui pourtant n'est pas nécessairement meilleur que celui du freelancer d'à côté (souvent, surtout pour des formations, les gens s'aperçoivent que je suis 50% du prix qu'ils auraient payés ailleurs, alors que c'est moi qui aurait donné la formation à l'autre école de toute façon!)... J'ai entendu parler dernièrement de Pepsi, qui a supposément dépensé des millions de dollars pour leur logo, alors que je connais des designers qui l'auraient fait pour quelques centaines de dollars... Est-ce que le logo qui a été fait pour Pepsi est mieux que le leur? Pas du tout... Alors, pourquoi Pepsi a été prêt à payer autant? Parce qu'ils ont les moyens et veulent s'assurer tout de suite de payer pour les meilleurs services possibles...

Affichez un site (sur Upworks par exemple) pour 200$ et vous aurez des gens qui courent après l'argent (parce qu'ils n'ont pas d'autres contrats) ou qui viennent de pays plus pauvres et pour qui 200$ équivaut pour eux à 5000$ (mais là, le suivi est plus difficile ou risqué)... Afficher le même projet à 2000$ et vous aurez possiblement ce genre de gens qui soumettrons, mais aussi des gens sérieux et compétents...

Ça me fait toujours rire cet aspect au gouvernement où ils doivent choisir le plus bas soumissionnaire... et ça finit toujours par coûter beaucoup plus cher que l'autre, car il y a ça qui n'était pas inclus, ça qui n'était pas prévu ou des dépassements de temps astronomiques...! Parlez-en à la RAMQ ou à Hydro-Québec avec leurs projets qui dépassent le budget de millions de dollars et qui parfois ne voient finalement même pas le jour...!

Mais bon, c'était ma minute de chialage... haha


Sylvain Paré
8-02-2019 9:48 a.m. HNE
.  
Un ou l'autre, c'est toujours une balance entre les deux au final. L'important est d'être transparent des deux côtés. Selon la solution retenue, il y a des économies à faire parfois si le client met la main à certains aspects de son site, surtout du côté du SEO. Mieux vaut y aller par étape, si les budgets sont limités au départ. Si vous avez besoin d'aide, je suis là et je soutiens divers clients. Je peux vous mettre en contact avec un client pour évaluer mon service. Syl,

Steeve.  
Ni un ni l'autre, surtout pour une boutique en ligne. Shopify domine le marché et vous allez être bien plus gagnant d'acheter un abonnement + un thème qui sera facilement modifiable.

Sylvie Lemieux
19-02-2019 10:26 a.m. HNE
.  
Un contrat bien défini est toujours mieux. Il n'y aura pas de dépassement de coût si les besoins ont bien été évalués. Si le budget est limité, il y a également la possibilité d'acheter un forfait pour bien débuter son site. Par exemple, dans ma boutique en ligne, j'offre ce type de forfait incluant un tutoriel. Le client a également la possibilité d'acheter une banque d'heure sans date d'expiration s'il en a besoin. S'il lui reste des heures, elles peuvent toujours servir pour la maintenance.



Your answer Agentsolo.com members' log in

Your name:
Your e-mail address:



Send email alert for new answers