Questions & Answers

Ask your question and get a professional answer

Patrice Fameni
Member : patf
Name : Patrice Fameni




Salut, je souhaite trouver un stage ou emploi non rémunéré en génie (Télécommunications, RF, Satellites). Les employeurs disent soit que je suis trop diplômé ou que je n'ai pas d'expérience. Merci. 
14-10-2019 7:44 a.m. HAE
Gilles Plante
24-10-2019 9:56 a.m. HAE
.  
Bienvenu dans le monde parallèle du Québec. Les réponses que vous recevez sont représentatives de ce qui s'y passe.

Les employeurs crient à la pénurie de main d'oeuvre mais rejettent plein de candidats. Si quelqu'un a la réponse à e curieux phénomène parapsychologique, je suis preneur.

Je vous souhaite de trouver un stage.


Luis M. Astudillo.  
Avez-vous pensé à appliquer chez Bell, CAE, l'Agence spatiale Canadienne, DND??

Luis M. Astudillo.  
Pratt & Whitney @ Longueuil?

Patrice Fameni
4-11-2019 3:00 a.m. HNE
.  
Je remercie les gens qui ont pris le temps de lire mon message et je leurs réponds:

J'ai eu une entrevue chez CAE au printemps 2017, devant un ingénieur en génie mécanique et son collègue en aérospatial. Ils m'ont fait passer des tests sur des cours de 1ère année et après ils sont passés au C et C++. Ils ont fait la somme de 2 pointeurs pour l'affecter dans un 3e pointeur; je leur ai expliqué que le résultat n'est pas ce qu'ils pensent et ils ne m'ont pas cru, pourtant ils ne sont pas des experts en informatique.
Quelques jours après l'entrevue, j'ai reçu une lettre m'informant que je n'ai pas le profil que leur compagnie recherche.

Je suis prêt à faire un défi avec certains ingénieurs (pas tous) de Bell ou Vidéotron et on verra s'ils sont plus forts que moi dans les systèmes de modulations, codes correcteurs, transmissions sans fil ou par fibre optique.

Tous mes coéquipiers en maîtrise ont directement eu des emplois en aérospatial, sauf moi.

Je comprends la théorie et je ne me fie pas seulement aux logiciels qui simulent des résultats et certaines personnes les utilisent sans comprendre les mathématiques derrière et on dit qu'elles ont l'expérience.


SavardCorporatif.  
C'est le genre de chose qu'on peut, à la limite, se permettre de dire UNE FOIS engagé, et même seulement après les traditionnels 3 mois de probation, mais jamais JAMAIS en entrevue....

Danielle Charland.  
Je vous suggère de communiquer avec YRH, consultants en génie télécom.

Patrice Fameni
18-11-2019 2:32 a.m. HNE
.  
Merci pour toutes vos réponses.

En effet, une recruteuse de YRH m'avait contacté par téléphone il y a quelques années, après avoir reçu mon CV, et m'avait même promis de me rappeler pour une entrevue imminente; je n'ai plus jamais eu de leurs nouvelles, pourtant je leur ai écrit plusieurs fois après.
Même quand j'envoie ma candidature pour de nouveaux postes, YRH ne m'envoie même pas d'accusé de réception.


Pierre Dénommée
19-11-2019 12:03 p.m. HNE
.  
Dans un pays étranger, on a faussement crié à la pénurie d'emploi parce qu'u employé local demandait 60 000$ par année tandis que des étrangers acceptaient de faire le même travail pour 21 000$ par année.

La pénurie actuelle est vrai au bas de l'échelle. Plusieurs restaurants ont diminué leurs heures d'ouverture par manque d'employés au salaire minimum. J'ai vu le cas extrême d'un Tim Hortons fermé à 17h30.

C'est moins vrai pour les emplois payants et très payants, On recherche le candidat parfait, qui sera productif dès le jour un et qui correspond parfaitement à la culture de l'entreprise. En cherchant trop la perfection, on passe à côté d'excellent candidats qui pourraient être très productif après un ou deux mois de formation en entreprise.


Gilles Plante
19-11-2019 1:39 p.m. HNE
.  
M. Denommée,

vous avez tout dit. Ça décrit le Québec.


Luis M. Astudillo .  
Bonjour M. Fameni, svp me transmettre votre CV à lm.astudillo@sc-aigs.com.


nicholas.  
C'est des hypocrite les québécois. Quand ils vont en voyagent ils se ventent de leur beau pays et le pays le plus avancé au monde! Qaund tu visite. Tu te rend compte que c'est un échant roue! je suis né au Québec et je me gene pas pour le dire car je déteste les hyppocryte et les looser qui au lieu de vouloi inonver et bien prefere mentir et couler les gens qu'ils veulent innover.... Moi non plus je regarde pour des jobs et j'ai pas plus de job! pourtant le monde n'arrete pas de dire il manque de monde! Mais cela dépend du domaine.

Denis D.  
Il faut garder en tête que vous pouvez offrir des stages et il a des organismes pour rester en contact avec la technologie au jour le jour.

Il faut surtout rester actif sur le marché du travail alors pourquoi prendre un emploi et durant ce temps penser à en chercher une meilleure selon vos diplômes.


Simon Grenier
24-11-2019 10:09 a.m. HNE
.  
M. Fameni,

Je suis le même genre de travailleur que vous, qui remet parfois en question la logique opérationnelle de son milieu de travail. De par mon expérience, vous aurez beaucoup de difficulté à être apprécié dans une grosse boîte/entreprise/corporation de plusieurs centaines d'employés. C'est le genre d'organisation où l'on cherche généralement de la main-d'oeuvre productive qui "opère" et n'interfère pas avec les profits en prenant le temps de remarquer ce qui fonctionne mal. Quelqu'un d'autre est payé pour ça, selon ces employeurs.

Vous aurez probablement beaucoup plus de succès auprès des petites entreprises ou celles qui débutent, qui seraient littéralement enchantées d'inclure un collaborateur spécialisé et peu coûteux dans leur équipe. La recherche de stage sera possiblement plus longue et vous transigerez avec des gens un peu moins professionnels car peu habitués au recrutement, ou surchargés de travail. Il est aussi possible que l'expérience que vous acquerrez soit plus générale que ce que vous auriez souhaité. Mais à tout le moins, vous aurez un premier mandat sur lequel vous appuyer.

Bonne chance dans vos démarches!


Patrice Fameni
27-11-2019 12:59 p.m. HNE
.  
Je remercie une fois de plus celles et ceux qui ont lu mon message.

L'organisme "Emplois en régions" qui aide les immigrants à intégrer le marché du travail m'a écrit pour m'informer que Bombardier Produits Récréatifs (BRP) de Valcourt, organise une activité de recrutement le 3 décembre chez PROMIS à Montréal, en vue de recruter des ingénieurs et des techniciens concepteurs.

En janvier 2019 j'ai fait presque 2 heures de route dans la neige pour aller chez BRP passer une entrevue qui s'est d'ailleurs bien déroulée selon l'impression que j'ai eue des ingénieurs qui m'ont interviewé. Malheureusement, j'ai été informé qu'ils ont apparemment trouvé un ingénieur plus expérimenté que moi; sauf que bizarrement, ce poste est redevenu disponible.

Parfois je me demande pourquoi ces compagnies bloquent certains diplômés du Québec mais vont dans les organismes de charité faire croire qu'elles veulent embaucher des immigrants.

Avec ce qu'ils m'ont fait l'hiver dernier, je me demande si çà vaut encore la peine de soumettre ma candidature. En plus seront-ils à l'aise de me rencontrer, eux qui avaient trouvé le candidat parfait il y a quelques mois?


denis duchesneau.  
En commentaire à la personne qui évoque que l'on cherche du monde productif !

Il faut livrer la marchandise alors c'est la game !!

Par conséquent, je vous recommande de rester sur le marché de l'emploi même si vous êtes pas dans le domaine étudié.

DD


Your answer Agentsolo.com members' log in

Your name:
Your e-mail address:



Send email alert for new answers