Membre: alengryconcept
Nom de l'entreprise: Alengry Concept

Personne-ressource: Philippe Alengry

Actions: Ajouter aux contactsEnvoyer un messageInviter à soumissionner



Vous appréciez les capsules d'info? Abonnez-vous:

02 octobre 2007 - Conseils et veille > Communication et Marketing
6 bonnes pratiques pour bien sous-traiter son référencement


On trouve à peu près n'importe quelle offre de référencement en ce moment sur le marché du positionnement sur moteur de recherche. Voici 6 réflexes à avoir si l'on veut trouver un prestataire de services sérieux et nouer une relation d'affaires sur une base saine. Ce devrait éviter bien des problèmes sur le long terme.

1- N'achetez pas tout de suite un forfait de référencement!

Il peut être tentant de se lancer tout de suite dans la création de liens, mais cela peut être contre-productif si votre site n'est pas "lisible " par les moteurs de recherches. Commercez plutôt par réaliser une analyse de votre situation actuelle (structure de site et positionnement). L'optimisation d'un site souvent "booste" le classement de celui-ci juste en enlevant tous les freins qui gênaient à son positionnement.

Cette étude doit s'attacher à :

* Vérifier que votre site n'a pas une structure qui empêche son indexation (ex. un site composé que d'images, redirection en javascript)
* Proposer des solutions pour améliorer le code et les contenus du site.

Exemple: Proposer la création de contenus sur un thème donné, ouverture d'un blogue…



2 - Ne touchez à rien sur votre site avant d'avoir eu les résultats de l'analyse


Lorsque l'on a décidé une refonte de site tout en faisant un audit de sa structure, on peut être tenté de commercer les travaux sur le site avant d'avoir eu le résultat de l'étude.

Mauvaise idée pour 2 raisons :

* Vous n'êtes pas sûr que le référenceur fasse son analyse sur la dernière version de votre site.
* Votre équipe web risque de faire des choix sur les technologies ou les façons de coder qui engendreront d'autres problèmes.

Le mieux est d'attendre encore la fameuse semaine que vous demande le référenceur pour faire l'analyse de votre site. Mieux vaut partir dans la refonte du site avec le détail des pratiques dangereuses et celles qui sont sûres.

3 - Le choix des mots clés : ne vous faites pas refiler n'importe quoi!


Tous les mots clés n'ont pas le même intérêt. Sur certains, il est facile d'obtenir une bonne position, mais ils ne généreront aucun trafic sur votre site. Avant de vous engager la phase création de liens, exigez d'avoir une liste des mots clés qui serviront au référencement de votre site.

Cette liste doit contenir :

* les mots clés envisagés,
* le volume annuel de requêtes,
* l'évolution du trafic sur l'année. Le mot clé a-t-il été demandé toute l'année précédente ou seulement en certaines occasions?

Exemple : En 2006, "Xmen" a été très demandé. Gros volume. Cependant, le détail de son trafic montre que la demande s'est faite sur 2 mois, lors de la sortie du Film. Un positionnement en 2007 semble peu intéressant, à moins qu'un nouveau film des Xmen sorte.

* Le potentiel de conversion potentiel des mots clés.
* Des mots clés cohérents avec le champ d'activité de votre entreprise.

Exemple : si vous vendez des vêtements, il ne sera probablement pas pertinent d'être présent sur "aliments secs pour animaux ". Mais dans certains cas la limite est plus floue. Pour un photographe est-il intéressant d'être sur "mariage " ou "salle de réception " ?

Il n'y a pas de réponse parfaite, mais votre fournisseur de service doit être capable d'étayer avec des arguments solides son choix.

Globalement, il faut que les mots clés sélectionnés visent l'augmentation du nombre de nouveaux clients plus que la simple hausse du volume de visiteurs (exception : les sites vivant que de publicité). Il ne sert à rien d'être bien placé sur un mot clé qui vous amène beaucoup de trafic, mais pas de conversion client. Une stratégie de référencement se juge "in fine" au nombre de nouveaux clients qu'elle vous a fait acquérir.

4 - Définissez sur quels moteurs de recherche vous voulez être présent.

Cette définition doit inclure une localisation par pays et par langue (si le pays a plusieurs langues officielles). C'est important, car l'effort à réaliser varie en fonction de la concurrence et la puissance de l'algorithme de recherche.

Exemple : Il est plus facile de sortir dans la 1re page sur MSN (15 % du nombre de requêtes) que dans celle de Google (entre 50 et 60 % du trafic). Il est plus facile de sortir dans celle de Google Canada que sur celle de Google É.-U. Et enfin, il est plus facile de sortir dans celle de Google Canada en français que sur celle de Google Canada Anglais.

Le prix de la prestation variera de beaucoup selon vos choix.

5 - Définissez le résultat que vous souhaitez atteindre

Le prix d'une prestation varie très fortement selon les exigences de position que vous avez. Être premier dans la première page de Google, coûte beaucoup plus cher que d'être dans le Top 5, que d'être quelque part dans la première page. Il y a une exigence minimale cependant à avoir : être dans la 1re page! Être dans la 2 e et 3 e page ne sert à rien. Quasiment personne ne les regarde.

La meilleure solution pour des budgets limités est de se mettre d'accord avec son référenceur sur un ensemble de mots clés et de fixer un objectif en pourcentage de réussite.

Exemple : 50 % des mots clés choisis dans le Top 5 de Google Canada français.

C'est souvent une solution plus confortable pour le référenceur (car il ne peut garantir un résultat absolu) et moins coûteuse pour le client.

Mais attention! Ce type d'objectifs repose entièrement sur une bonne sélection de mots clés, voir le point no 3.

6 - Définissez un horizon de temps pour fournir les résultats demandés

Pourquoi ?

* Il faut bien qu'à un moment votre prestataire vous rende des comptes.
* Il faut être capable de vérifier si les résultats obtenus sont ceux attendus. Si ce n'est pas le cas, être capable d'évaluer si cela vaut le "coût" de continuer où vaut-il mieux envisager une autre stratégie ?
* De la fenêtre de temps pour atteindre un résultat dépendra le montant de la prestation. Grosso modo plus vous êtes pressé, plus cela coûtera cher. Donc, pensez-y bien avant de demander une première place dans 3 mois.


Cet article a été publié sur le site Alengry Concept
Trouver d'autres articles sur le référencement


Capsule consultée: 672 fois     Envoyer     Imprimer
Partager : Facebook Facebook  Technorati Technorati  Bookmark Google Google  Digg! Diggs  Twitter Twitter   Delicious Del.icio.us 

Visitez le profil de alengryconcept
Consultez toutes les capsules d'info par alengryconcept
Consultez tous les conseils et veille des agents solos

 

Votre réponse Membre d'AgentSolo.com: identifiez-vous

Votre nom:
Votre courriel:



M'aviser par courriel si d'autres commentaires sont ajoutés